HABITER et investir à la réunion

l'Agence immobilière 2IP Saint-Gilles-les-bains vous conseil pour investir à la réunion

Vivre et investir à la Réunion

Le marché réunionnais

Une conjoncture favorable malgré la crise

La chambre des notaires, dans sa dernière note de conjoncture déclare : 

« Malgré la conjoncture actuelle perturbée par la crise sanitaire, les volumes des transactions augmentent à la Réunion, 8060 ventes conclues sur l’année 2020 ».

Philippe Robin, Président de la Fédération National de l’Immobilier (FNAIM), constate un début d’année 2021, en fanfare, avec un 1er trimestre 2021 parmi les meilleurs de ces dernières années.

« Nous avons une forte demande d’acquisitions, en 2021, avec plus de demandes que d’offres et un volume de compromis en hausse, par rapport aux années précédentes, sur la même période ».

Le dynamisme démographique ne se dément pas, à la Réunion, 306 000 ménages en 2013 face à une projection de 419 100 en 2035 ! (source INSEE et la DEAL). Cette même étude fait état d’un besoin de 169 000 logements locaux, à horizon 2035. Tandis que 25 000 réunionnais sont en attente de logements actuellement. 

L’île compte, aujourd’hui, environ 860 000 habitants et nous serons 1 000 000 d’ici 2035.  Tandis que la Martinique et la Guadeloupe comptabilisent à elles deux, 800 000 habitants. Saint-Denis de la Réunion représente la plus grande ville des DOM. Elle se classe parmi les 20 plus grandes villes de France.
 
Enfin, la population locale vieillit, générant une décohabitation familiale, d’où l’intérêt exprimé pour les petites surfaces résidentielles.
 
Il est important de noter que les taux de vacances de location (temps s’écoulant lors d’un changement de locataires) à la Réunion, sont parmi les plus bas de France, tant la demande locative est forte. 

Les avantages fiscaux en outre-mer

L’attractivité économique et fiscale nourrit ce dynamisme immobilier. Le département de la Réunion, tout comme d’autres départements d’outre-mer, bénéficie d’avantages fiscaux attractifs qui motivent les investisseurs et les chefs d’entreprises locaux.

  • 1er avantage : l’exploitant d’une entreprise soumise à l’IR (Impôts sur le Revenu) tel que les BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux), les BA (Bénéfices Agricoles) et les BNC (Bénéfices Non Commerciaux), bénéficie d’un abattement de 30 % sur les revenus imposable, avec un plafond de 2450 €  (article 197 I-3 du CGI).
  • 2e avantage : les zones franches d’activité nouvelles générations (ZFANG), implantées à la Réunion, permettent un abattement dégressif sur le bénéfice imposable, pouvant s’élever jusqu’à 80 %, sous certaines conditions, selon l’article 44 quaterdecies du CGI.
  • 3e avantage : les entreprises implantées à la Réunion et soumises à l’IR, peuvent bénéficier de réduction d’impôts, dans le cadre d’investissements productifs, à condition que leur chiffre d’affaires n’excède pas les 10 millions d’Euros, pour le dernier exercice clos. Celles assujettis à l’IS (Impôts sur les sociétés) peuvent déduire de leurs résultats certains de ces investissements outre-mer, article 199 undecies B du CGI.  
  • 4e avantage : les entreprises réunionnaises  soumises à l’Impôt sur le Revenu ou l’Impôt sur les Sociétés (régime de bénéfice réel ou simplifié), peuvent bénéficier de crédits d’impôts, jusqu’au 31 décembre 2025, sous conditions (article 244 quater w du CGI) :
    • CA inférieur à 20 millions d’euros.
    • CA inférieur à 10 millions d’euros pour celles assujettis à l’IR
    • Renoncer aux autres dispositifs fiscaux au profit des investissements productifs effectués en outre-mer.

Sans oublier les deux lois Pinel DOM et Girardin IS, éligibles à la Réunion et très défiscalisantes. Mais attention, les avantages fiscaux actuels de la loi Pinel ne sont valables que jusqu’à l’année prochaine (date et signature notaire faisant foi). Il serait donc judicieux de prendre date, afin de conserver ces niveaux de réduction d’IR actuels. 

Habiter et investir à la Réunion
0 +
Appartements en vente
0 +
Appartements vendus
0 +
Clients satisfaits
0 +
Consultants 2IP
Retour haut de page